L'ASBL

Le Bois du Cazier

L'année 2012 et la reconnaissance par l'UNESCO du site du Bois du Cazier constitue une formidable opportunité de lancer une nouvelle dynamique autour de la préservation et de la valorisation culturelle et touristique du charbonnage. Elle est décrite dans un projet de plan de gestion commun reprenant 63 actions définies selon sept axes de développement, de la participation citoyenne à la recherche scientifique.

Cette reconnaissance est le fruit d’un travail de collaboration constructive, mené tout au long de la candidature par les acteurs évoluant sur les quatre sites miniers, en synergie avec la Région wallonne et l’Institut du Patrimoine wallon. Elle n’est cependant qu’une étape, en forme de défi, dans la mission de conservation et de mise en valeur dans laquelle se sont engagés leurs gestionnaires ainsi que tous les opérateurs concernés, en particulier le Commissariat général au Tourisme pour le Bois du Cazier.

Non seulement l’inscription élargit la renommée du site sur le plan international, mais elle montre aux Wallons eux-mêmes, ainsi qu’aux pouvoirs publics, l’importance de ce patrimoine qu’il faut mettre en valeur et surtout animer en lui donnant les moyens nécessaires. De la friche industrielle au site de mémoire et de conscience, que de chemin parcouru ! Si cette reconnaissance est un aboutissement en soi, elle est surtout un point de départ d'un investissement de temps et d'énergie de la part de toute notre équipe.

Découvrez notre équipe

Tous droits réservés | Réalisé par Charlotte Jeuniaux pour le Bois du Cazier