« Sunrises. Again »

Dans le cadre de Mons 2015 (Capitale européenne de la Culture), le Bois du Cazier a accueilli l’exposition « Soleil de feu, Terre de sang. Entre Orient et Occident, l’univers pictural de Lin Xiang Xiong ». Constamment en questionnement, l’artiste d’origine chinoise est à l’écoute de sa planète, pour ne pas dire à son chevet : catastrophes, conflits, terrorisme, phénomènes climatiques, épuisement des ressources naturelles sont en effet autant de thèmes abordés dans son œuvre. De par la nature des sujets qui les inspirèrent, les œuvres exposées au Bois du Cazier se sont naturellement inscrites dans les thématiques développées dans le cadre du devoir de mémoire que s’est assigné l’institution.  À savoir, une réflexion générale sur l’évolution de la société à travers le prisme de la catastrophe minière de 1956 et de l’avertissement, à divers titres, que cette dernière portait en germe.
Rien de surprenant dès lors à ce que le Bois du Cazier lui ait inspiré une peinture, Sunrises. Again. Œuvre qui, à la fois, démontre la perception juste de l’artiste quant à l’histoire du lieu ainsi que la mission de ce dernier aujourd’hui. Car le titre, dont la traduction pourrait être « Le soleil se lève à nouveau », constitue un véritable message d’espoir en l’avenir, comme l’a été la renaissance de l’ancien charbonnage en Site de conscience, et son inscription en 2012, avec trois autres sites miniers majeurs de Wallonie, sur la liste du Patrimoine mondial par l’UNESCO.
Catégories : ,

Informations complémentaires

Artiste

Lin XIANG XIONG (°Shantou [Chine du Sud-Est], 1945)

Date

2014

Technique et dimensions

encre et peinture à l'eau sur papier de riz, 97 x 72 cm

Inscriptions et signature

signature et monogramme en bas à droite

Acquisition

don de l'artiste

Lieu d'exposition

Auditorium Providence (Musée de l'Industrie)