« Maria Mater Orphanorum » (Cloche commémorative)

Offerte en 2002 par le Consulat du Molise de la Fédération des Maîtres du Travail d’Italie, cette cloche commémorative dédicacée aux orphelins de la catastrophe (plus de 400) fut réalisée grâce au soutien financier des régions italiennes ayant perdu de ses « fils » à Marcinelle. Elle fut coulée à la fonderie pontificale Marinelli d’Agnone d’après un projet de Giuseppe Ruffo.
Coïncidant avec le déclenchement de l’accident à l’origine du drame, son timbre résonne chaque 8 août au matin à 8h10 dans le ciel marcinellois. En souvenir des mineurs disparus, elle tinte dans un premier temps 262 fois, en alternance avec la lecture de chacun de leurs noms, avant 12 nouveaux coups correspondant au nombre de Nations touchées par la tragédie. Elle sonne enfin à toute volée pour méditer sur la destinée humaine.

 

Informations complémentaires

Fabricant

Fonderie Marinelli
Agnone, en Molise (It)

Date

2002

Technique, matériaux, dimensions et poids

bronze (cire perdue), Ø 88 x 120 cm / 440 kg

Acquisition

Don "Federazione Maestri del Lavoro d'Italia"

Lieu d'exposition

Sur le carreau, face au puits d'extraction dans lequel eut lieu l'accident.