Camion de l’ancienne Centrale de sauvetage de Marcinelle

À partir de 1955, la Centrale de Marcinelle est équipée d’un tout nouveau camion d’intervention. Spécialement aménagé pour le transport de 10 hommes, il contient tout le matériel nécessaire aux premières opérations de sauvetage en milieu souterrain, notamment 10 appareils Dräger stockés en logettes individuelles capitonnées et reliés en permanence à un dispositif de contrôle central d’étanchéité. En plus d’une première réserve de cartouches filtrantes et de bonbonnes d’oxygène pour les appareils respiratoires embarqués, ce véhicule emporte aussi un banc de chargement de lampes de mine, des vêtements et des casques de rechange pour les sauveteurs, des ventubes (conduits d’aération), des lances d’incendie, des pulmotors (appareillage portatif de réanimation), une boîte de secours, un outillage sommaire de chirurgie, etc. Pourvu d’une installation électrique d’éclairage et de chauffage à 24 volts, il peut aussi servir de poste avancé de commandement et d’atelier mobile d’entretien et de vérification du matériel utilisé en opération.
Sa première intervention aura lieu à l'occasion de la catastrophe du Bois du Cazier à Marcinelle le 8 août 1956.
Il restera en service jusqu'à la fermeture de la Centrale de sauvetage, coïncidant avec la cessation d'activité du dernier charbonnage wallon, le Roton à Farciennes.
 

Informations complémentaires

Marque, modèle et type

Dodge – Job Rated – Type G

Importeur châssis

General Motors Continental Anvers

Carrosserie

V. Van Dun – Anvers

Année de construction

1955

Dimensions et poids

7,50 x 2,35 x 2,50 m / 6,810 t

Moteur et boîte de vitesses

Chrysler 6 cylindres en ligne / 4 rapports + marche arrière

Acquisition

Don Richard Mageren

Restauration

Vincenzo Mentino assisté de Daniel Bernard et Michel Pilat (2014-2016)

Lieu d'exposition

Espace "Sauvetage"