Machine à vapeur compound horizontale

Machine à vapeur à double effet, ou « compound », entraînant une dynamo de marque ACEC qui fournissait l’électricité à l’usine où elle était implantée.
Cette usine métallurgique, propriété de la famille Jacquier de Rosée, maîtres de forges depuis au moins le XVIe siècle, était située à Moulins dans la vallée de la Molignée près d’Yvoir, entre Namur et Dinant. Elle occupait en partie les propriétés de l’ancienne abbaye cistercienne de Moulins. Ses activités se développeront dans la transformation du cuivre et du laiton en tôles, profilés et fils. Sa grande spécialité fut la fourniture de tôles en cuivre pour les foyers de locomotives à vapeur. Diverses autres activités comme le tréfilage et la câblerie lui permirent dans les années 1960, avec sa production en profilés de cuivre rouge, étirés et extrudés (représentant 50% de la production nationale) de fournir de grandes firmes de constructions électriques comme les ACEC en Belgique, Jeumont-Schneider en France ou Brown Boveri en Suède-Norvège.
En 1988, la division de Moulins de SA Trimex qui avait vu le jour sur les cendres de la SA de Rosée tombée tombée en faillite 10 ans plus tôt est à son tour mise en liquidation. Alertée, la SA Cockerill Sambre consciente de l’importance du patrimoine industriel en place, et partenaire à la fois du Musée du fer et du Charbon à Liège et du Musée de l’Industrie à Charleroi, entreprend le sauvetage de plusieurs machines significatives.

Informations complémentaires

Constructeur

Zimmermann-Hanrez (Monceau-sur-Sambre) / n° de série 3095

Date de construction

1913

Caractéristiques techniques

112 kW de puissance

Dimensions

9,40 x 4,10 x 3,60 m

Provenance

Laminoirs à cuivre des Usines Rosée de Moulins à Warnant-Anhée

Acquisition

donation Cockerill Sambre SA

Lieu d'exposition

Musée de l'Industrie