Le site

De la révolution industrielle…

Parce que le charbon est la principale source d’énergie du 19e siècle, le pays de Charleroi devient terre d’industries.

Le charbonnage du Bois du Cazier voit le jour en 1822 par la grâce de Guillaume Ier, roi des Pays-Bas, qui accorde à la dame douairière Desmanet la première autorisation d’exploiter.

En 1955, sa production s’élève à 170 557 tonnes pour un effectif de 779 mineurs.

… à la tragédie de Marcinelle

Le 8 août 1956 s’apprêtait à être une journée comme les autres. Les plus âgés d’entre nous se souviennent de ces épaisses fumées noires au-dessus du charbonnage visibles depuis bien loin…

Ce matin-là, 275 hommes étaient descendus dans les profondeurs du sous-sol qu’ils connaissaient si bien pour rejoindre leur poste de travail.

C’est à 8h10 que le drame se produit : un important incendie gagne toute la mine enlevant la vie à 262 mineurs, issus de 12 nationalités différentes.

Aujourd’hui propriété de la Région wallonne et géré par l'asbl "Le Bois du Cazier", l’ancien charbonnage, requalifié grâce aux fonds européens de l'Objectif 1, est un site culturel majeur du pays de Charleroi.

À découvrir :

 

Le passé, présent pour le futur

Le BOIS DU CAZIER Rue du Cazier, 80 - 6001 Marcinelle - Belgique | +32(0)71 88 08 56 | info@leboisducazier.be