fbpx

Expo Unfree Labor

Jusqu'au 14 avril

Avons-nous toujours la possibilité de choisir notre travail ? Pourquoi certaines catégories de personnes sont-elles susceptibles d’être reléguées dans des emplois de seconde zone ? Sommes-nous invariablement déterminés à contribuer à un marché de l’emploi inégalitaire ou avons-nous, comme consommateur, la possibilité d’un choix ?

Ces questions, et beaucoup d’autres, sont posées dans l’exposition « Unfree Labour ». Elle nous invite à explorer la transition floue entre un travail libre et non libre.  Loin d’être cantonné à des périodes les noires de notre histoire récente, le travail contraint demeure aujourd’hui encore une réalité. Les visiteurs y apprendront que l'absence de choix implique inévitablement une relation de dominance-subordination. Si l'exemple le plus évident et le plus dramatique d’un travail forcé reste l'esclavage humain, qui malgré une condamnation universelle n’a toujours pas disparu du continent européen, de multiples situations moins tragiques, aux réalités plus subtiles, méritent d'être examinées. Que signifie véritablement la notion de choix pour les travailleurs du 21e siècle ?  Comment perçoivent-ils leur situation ?  Se sont-ils demandé s'ils avaient ou non de véritables options dans leur vie professionnelle ?

« Unfree Labor » est une exposition engagée qui invite les visiteurs à réfléchir et à prendre position sur des situations vécues aujourd’hui en Allemagne, en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. Dans nos pays riches et démocratiques, quelle est notre marche de liberté en prenant un emploi ?  Dans quelle mesure la coercition économique, juridique ou émotionnelle pousse-t-elle une personne à accepter un travail pouvant présenter des conditions injustes ?

Allemagne, Belgique, Luxembourg : trois pays si proches, mais aussi parfois très différents dans leurs rapports à l’emploi. A travers le cas des livreurs à vélo, des travailleurs domestiques, des abattoirs, de la prostitution sur internet ou du travail carcéral, cette exposition nous propose de réfléchir aux réalités vécues par nombre de travailleurs précarisés. Le visiteur sera appelé à se positionner et à réfléchir à notre comportement en tant que consommateur, comportement qui soutient un système économique basé sur la disponibilité d'une main-d'œuvre bon marché : A qui profite ce système ? Quels en sont les effets sur les personnes concernées ? Et comment promouvoir un travail plus équitable ?

« Unfree Labor » est une exposition qui informe mais pose aussi pose beaucoup de questions qui dérangent.  Elle souhaite aider le visiteur à mieux comprendre ce monde du travail que nous partageons.

L’exposition est également le résultat d’une démarche active d’étudiants d’universités et d’établissements supérieurs de ces trois pays et qui apporte un regard novateur et inédit de la jeune génération sur des questions sociétales.

EN PRATIQUE

Expo visible du 10 février au 14 avril.

Visite de l’exposition "Unfree labor" pour les adultes le dimanche 25 février de 15 à 16h et le mercredi 28 de 15 à 16h.

Min: 8 personnes - Max: 15 personnes. Tarif: 12€ via