Ouvert du mardi au dimanche | +32 71 88 08 56

Expo « Triage »

Jusqu’au 6 mars, le Bois du Cazier accueille une exposition « militante » d’œuvres photographiques des quatre coins du monde autour de la thématique des triages-lavoirs. À l’instar du mouvement né dans les années 1980 pour réhabiliter le Bois du Cazier, des citoyens se mobilisent depuis quelques années pour sauver le seul triage-lavoir conservé en Flandre, implanté sur le site minier de Beringen, dans le Limbourg. C’est aussi l’engagement du Bois du Cazier de les soutenir.

Ce n'est sans doute pas les constructions les plus emblématiques des mines de charbons (contrairement aux chevalements, par exemple) mais le triage-lavoir représentait une étape importante entre la remonte du charbon et sa commercialisation. Les nombreuses impuretés, les « stériles », impropres à la vente y étaient séparées du combustible. Après ce premier triage, et un lavage, un cribleur prenait le relais pour calibrer le charbon suivant sa grosseur.

Construit en 1923, le triage-lavoir de Beringen a fermé ses portes en même temps que le siège d’extraction en 1989, classé comme monument et réhabilité depuis en site muséal et commercial. Le triage-lavoir n’a, quant à lui, jamais reçu de nouvelle affectation. Il est abandonné depuis près de trois décennies. Malgré son classement en 1994, il a été menacé dans son intégrité par une  demande de démolition de deux de ses quatre parties.

Ce patrimoine industriel de grande envergure devrait être préservé. Une réaffectation contemporaine basée sur la vision et la collaboration entre les parties prenantes serait un choix d’avenir réaliste à privilégier. Le projet envisagé de « be-nature » n’est malheureusement qu’un façadisme ayant le grand défaut de faire disparaître toute la partie intérieure technique du triage qui constitue la quintessence du maintien de ce type d’installation.

Les œuvres des photographes mettent en lumière des aspects importants d’hier et d’aujourd’hui, mais aussi des expériences en Belgique et à l’étranger sans aucun doute déterminantes pour l'avenir de ce type de patrimoine. Dix photographes nationaux et internationaux : des Wallons Bernard Bay, Gérard Detillieu, Fabienne Foucart et Vincent Vincke, des Flamands Bart Vanacker et Dany Veys, des Allemands Harald Finster et Clemens Schuelgen, un Néerlandais Leo van der Kleij et un Mexicain Marco Hernàndez ont contribué à ce projet.

L’exposition, qui compte 33 panneaux, est une initiative de Het Vervolg et ETWIE. Le livre intitulé Triage - Le triage-lavoir de Beringen : un monument pour l’avenir (NL-FR-EN) est vendu au prix de 27€50 à la boutique du Bois du Cazier.

Infos pratiques

  • Tarif : compris dans le prix d'entrée au site
  • Réservations : par téléphone au 071/88.08.56, par mail à reservation@leboisducazier.be ou en ligne.
  • Inscription à la conférence du 28 janvier: Catherine Gori (c.gori@leboisducazier.be)