fbpx

Ouvert du mardi au dimanche | +32 71 88 08 56

Journées du Matrimoine

Conférence le 22 septembre à 18h30

Depuis bien trop longtemps, les femmes ont été oubliées et invisibilisées par l’histoire. Qui sont celles qui ont construit la cité ? Qui sont les artistes, les artisanes, les ouvrières qui ont façonné Charleroi ? Qui sont les militantes, les intellectuelles, les femmes emblématiques qui ont marqué la région et influencé nos sociétés ? Qu’en est-il de leur héritage? Comment est-ce aujourd’hui transmis ?

Les citoyen·nes via le collectif Charliequeen, l’associatif et la ville de Charleroi se mobilisent pour proposer quatre journées pour visibiliser, informer, (se) questionner et (re)découvrir le talent, le vécu, l’expérience, l’intelligence et le savoir-faire des femmes de notre région, d’hier et d’aujourd’hui.

Ces journées ont aussi pour vocation d’interroger la place des femmes dans l’espace public et la manière dont on pense et co-crée la ville de demain.

Le Bois du Cazier prend part à cet événement à travers une conférence intitulée "Dames de carreau - Le Bois du Cazier au féminin" qui sera donnée le 22 septembre à 18h30 par notre collaboratrice docteur en histoire Aude Musin et dont voici le contenu: "Lorsque l’on évoque les charbonnages, on voit des cohortes de gueules noires, et l’on en oublie bien souvent le rôle des femmes. Bien qu’elles soient de moins en moins présentes sur le carreau de la mine au fil du temps et des progrès de la législation sur le travail, elles appartenaient bien à ce monde, qu’elles soient mères, femmes ou filles de mineur ou elles-mêmes travailleuses. Des femmes furent actrices de l’histoire du Bois du Cazier. Cette mine est d’ailleurs née de la volonté de l’une d’entre elles. Eulalie Desmanet de Virelles fut en effet propriétaire de la première concession minière en 1822. Des hiercheuses et des trieuses ont œuvré dans le fond et à la surface, et y ont parfois perdu la vie, comme Catherine Préat. D’autres ont joué un rôle actif lors de la catastrophe du Bois du Cazier pour l’identification des victimes et l’aide aux familles, telle l’assistante sociale Geneviève Ladrière. Cette conférence vous invite à faire connaissance avec elles, avec leur vécu, leurs motivations. Afin d’écrire l’histoire minière au féminin."

Infos pratiques

  • Le 22/09/2022 à 18:30
  • Rue du Cazier N°80 à 6001 Charleroi
  • Gratuit
  • Durée: 1h
  • Infos et inscriptions: 071/50.78.19 ou info@charliequeen.org